Objectifs et fonctions clés du GRC4-AOC



Le Groupe Régional de Coordination sur l’ODD4-Education 2030 en Afrique de l’Ouest et du Centre (GRC4-AOC), créé en mai 2016, soutient l’intégration, la mise en œuvre et le suivi de l’agenda ODD4-Education 2030 dans les pays de la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre en tenant compte de leurs contextes de développement et de leurs aspirations.


Ainsi, son objectif est de contribuer à la réalisation de l’ODDD4, soit « d’assurer une éducation de qualité inclusive et équitable et de promouvoir des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie ». La région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre étant particulièrement vulnérable aux multiples crises actuelles auxquelles le monde est confronté, une attention particulière sera accordée à l’importance de soutenir les gouvernements dans la conception de systèmes éducatifs plus inclusifs, réactifs et résilients, afin de répondre aux besoins des enfants, des jeunes et des adultes, notamment les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays et les réfugiés.


Le GRC4-AOC permet à tous les principaux acteurs régionaux impliqués dans le développement de l'éducation en AOC de se réunir pour définir et coordonner des stratégies collectives et des actions conjointes en matière de plaidoyer, d'assistance technique et de renforcement des capacités, et pour échanger des bonnes pratiques, des outils et des informations pour des systèmes éducatifs plus inclusifs, réactifs et résilients.


Spécifiquement, les fonctions clés du GRC4-AOC sont les suivantes:

  • Faciliter l’échange de connaissances, d’expériences, d’expertise et d’information et la collaboration;
  • Mettre en œuvre des initiatives conjointes pour soutenir le développement de l'éducation dans les pays, en tenant compte de l’ODD4, de ses cibles et de la CESA 16‐25;
  • Soutenir l’établissement d’un lien entre les efforts, les initiatives et les discussions au niveau mondial et les processus, les défis et les réalités au niveau des pays;
  • Assurer la coordination et la mutualisation avec les autres mécanismes de coordination de la région et des autres continents.